Lexique de l'opération de la cataracte

Accommodation : Fonction de l’œil qui permet à un œil réglé de loin de voir de près.
Le cristallin est le support de l’accommodation : pour la vision de loin, il est au repos.
Pour la vision de près, il augmente son rayon de courbure ce qui permet de voir net de près. Cette capacité diminue dans le temps : l’oeil devient presbyte.

 
Acuité visuelle : Echelle de mesure permettant d’évaluer les capacités visuelles à voir deux points proches l’un de l’autre à une distance établie. Une bonne acuité permet donc de distinguer des détails très fins. Le support de l’acuité est une zone de la rétine qui s’appelle la macula. L’acuité de loin se mesure en dixièmes, l’acuité visuelle de près avec une autre échelle (Parinaud).
Une bonne acuité n’est pas synonyme d’une bonne vision : une personne peut avoir 10/10 sans voir ni les reliefs, ni les contrastes, ni les couleurs, sans champ visuel et le tout avec des lunettes !


Aphakie : Etat résultant de l’absence de cristallin.


Astigmatisme : Aberration optique qui a comme support le plus fréquent un défaut de courbure de la cornée qui n'est plus ronde mais ovale.


Capsulorhexis : Ouverture continue et curviligne de la partie antérieure de la capsule du cristallin.


Capsulotomie postérieure : Ouverture de l'enveloppe postérieure du cristallin. Elle peut être réalisée au laser YAG.


Cataracte : Présence d'opacités du cristallin.


Chirurgie ambulatoire : Chirurgie réalisée sans hospitalisation, le patient arrivant et repartant le jour même.


Choroïde : Tissu situé au fond de l’œil. Il est très riche en vaisseaux sanguins et apporte des nutriments à la rétine.


Cornée : Tissu transparent en forme de dôme. C’est la structure sur laquelle sont posées les lentilles de contact. La taille de l’incision cornéenne est de 2.2 mm lors de la chirurgie de la cataracte.


Corps flottants : ce sont des condensations mobiles du vitré qui créer une ombre sur la rétine à la lumière vive, visible sous forme de point noir, de mouches volantes, de cheveux.


Cristallin : Sa structure : lentille biconvexe transparente. Sa fonction : assurer l'accommodation. Il est composé d'une enveloppe (le sac cristallinien) qui entoure les masses et qui contient un noyau. Il est fixé à son équateur par la zonule au corps cilliaire.


Dégénérescence maculaire liée à l’âge (ou DMLA) : Dégénérescence de la macula qui se  développe essentiellement chez les personnes âgées.


Dioptrie : Unité de mesure déterminant la vergence (divergence ou convergence). Par exemple, un œil myope de 4 dioptries est un œil qui est réglé à ¼ de mètre soit 25 cm.


Dixième : Elément de mesure de l’acuité visuelle de loin. Il représente la valeur d’un angle au-delà duquel deux points séparés peuvent être perçus. La valeur d’une minute d’arc a été choisie comme norme de référence. Cette valeur angulaire n'est pas utilisée en France où l'on a préféré rapporter cette valeur à une fraction de 10.
Le sujet normal voit 10/10 à une distance de 5 mètres.
En dessous de 1/10 ème, que se passe-t-il ? On rapproche le patient à 2,5 mètres et l’on a une échelle exprimée en 20 èmes.
En dessous 1/20 ème, que se passe-t-il ? On rapproche le patient à 1 mètre et l’on a une échelle exprimée en 50 èmes.
Si le patient ne lit toujours pas, on lui demande s’il compte les doigts à 50 cm, 40 cm ou 10 cm.
Si le patient ne voit toujours pas, on lui demande s’il voit bouger la main à 50 cm, 40 cm ou 10 cm. Si le patient ne voit toujours pas, on parle de « perception lumineuse » ou « d’absence de perception lumineuse » ou amaurose.
Heureusement, il y a l’autre œil qui, s’il voit plus de 5/10ème, permet de mener une vie quasi-normale. Mais malheureusement, ce n’est pas toujours le cas.


Endophtalmie : Infection intraoculaire.


Endothélium  cornéen : Couche cellulaire qui tapisse la face postérieure de la cornée.
Il assure la transparence de la cornée en la maintenant déshydratée. Quand cette fonction n’est plus assurée, la cornée perd sa transparence à cause de l’œdème qui en résulte.
Le nombre de cellules est évalué par microscopie spéculaire.


Extraction extra capsulaire du cristallin : Technique d’extraction du cristallin laissant en place la partie postérieure et antérieure de la capsule.


Fond d’œil : c’est un examen qui est réalisé après dilatation de la pupille. Il permet de voir le vitré, la rétine et  les vaisseaux.


Glaucome : Maladie caractérisée par une altération du nerf optique, souvent associée  à une augmentation de la pression de l’œil et à des altérations du champ visuel.
Haptiques des implants : branches d’un implant intraoculaire permettant sa fixation dans le sac du cristallin.


Hydrogels : Matériaux polymères très hydrophiles, souples et biocompatibles. Ces matériaux servent à la fabrication des implants cristalliniens.


Hypopion : Collection de pus derrière la cornée dû à une inflammation intraoculaire.


Implant : C’est un matériau inerte placé dans l’œil afin de corriger une amétropie.
Il est placé :

  • soit devant l’iris pour le traitement de certains astigmatismes (d’implant torique), de la myopie ou de l’hypermétropie.
  • soit à la place du cristallin.

La qualité optique d’un implant est meilleure que la qualité optique d’un cristallin naturel: toutes les puissances d'implants sont possibles et permettent de corriger toutes les myopies ou hypermétropies quelque soit leur importance.
Certains implants sont multifocaux et permettent de voir, le plus souvent et dans certaines circonstances, de loin et de près sans lunettes.


Kératopathie bulleuse (ou œdème de la cornée) : Elle est définie comme une accumulation d'eau dans la cornée aboutissant à la perte de la transparence de la cornée.


Luxation de l'implant : Déplacement de l’implant par rapport à sa position normale.


Oedème maculaire cystoïde : Il s’agit d’un œdème de la rétine situé sur la macula.


Opacification de la capsule postérieure : Evolution normale après chirurgie de la cataracte. La  capsule postérieure du cristallin, laissée en place pendant l'opération afin de servir de support à un implant, s’opacifie par la prolifération de cellules. Le traitement se fait à l'occasion d'une consultation par utilisation d'un laser : Capsulotomie au laser YAG.


Ophtalmologiste : Synonymes : Ophtalmologue, ophtalmo (familier), oculiste (terme ancien).
C’est avant tout un médecin : il a un titre de Docteur en médecine. Il s’est ensuite spécialisé par un cursus hospitalo-universitaire dans les maladies de l’œil, des paupières et des voies lacrymales.


Opticien : C’est la personne de confiance chez qui vous avez toujours acheté des articles destinés à corriger les défauts ou déficiences de la vue sur prescription médicale.
Il commercialise également des fournitures telles que lunettes de soleil, étuis, produits d’entretien, instruments d’optique et de mesure. Le caractère commercial de son métier est important.


Optique des implants : Partie centrale, transparente de l’implant cristallinien. Elle peut être filtrante (filtre à lumière bleue, filtre à UV…) ou correctrice (asphéricité, multifocale, torique, etc.…)


Optiques multifocales : Elles donnent une profondeur de champ permettant une vision nette de loin, en vision intermédiaire et en vision de près, par des zones concentriques de puissance optique différente.


Optiques mono focales : Elles donnent une image nette à une distance donnée (le plus souvent choisie de loin).


Phacoémulsification : La fragmentation du cristallin se réalise à l'aide d'ultrasons, grâce à un appareil appelé phacoémulsificateur, par la technique de phacoémulsification.


Polyméthyl-méthacrylate (PMMA) : Polymère utilisé dans la fabrication de certains implants.


Presbyte : L’œil presbyte est un œil dont l’accommodation diminue, ce qui signifie que pour un œil normal réglé de loin, le travail nécessaire pour voir de près devient difficile voire impossible. Elle commence vers 45 ans et se traduit par la difficulté de voir de près (lecture, écriture, couture, travail sur écran, etc.…) et évolue pour être totale vers l’âge de 65 ans : l’œil n’accommode plus. La presbytie est totalement âge-dépendant et n’épargne personne. Il n’y a aucun moyen de la stopper ou de la ralentir que ce soit par l’exercice visuel, un régime ou par médicament. La seule solution est de la corriger avec des lunettes, des lentilles ou une opération.


Pseudophaque : C’est un œil dont le cristallin naturel a été remplacé par un cristallin artificiel.


Rétine : C’est la couche cellulaire sur laquelle l’image d’un objet se projette.  C’est un tissu photosensible qui tapisse « la face profonde de l’œil ». Sous l’excitation de la lumière, elle transmet un signal par l’intermédiaire du nerf optique vers les aires visuelles du cerveau.


Rétinopathie diabétique : Affection de la rétine causée par le diabète sucré. Elle peut
entraîner une baisse importante de l’acuité visuelle, voire la cécité. Elle est traitée préventivement par un meilleur équilibre du diabète et par coagulation au laser des territoires altérés.


Silicones : Matériaux utilisés dans la fabrication d'implants cristalliniens souples.


Uvéite : Inflammation située à l'intérieur de l'œil.


Vision binoculaire : Vision des deux yeux à la fois, permettant en particulier la perception du relief.


Vision de loin : Distance à laquelle un œil normal voit sans accommodation. Elle est située au-delà de 5 mètres. Cette distance concerne les activités suivantes : cinéma, conduite automobile, activités de plein air, etc.….


Vision de près : Distance définie arbitrairement pour la lecture. Cette distance est inférieure à 40 cm. Elle concerne aussi l’activité d’écriture, de couture et certains travaux manuels.


Vision intermédiaire : Elle est située entre la vision de près et la vision de loin. Elle concerne particulièrement les activités de bureau.


Zonule : Fibre permettant la fixation du cristallin sur son équateur.



Les fausses idées sur la cataracte :
« La cataracte est une peau, une membrane »
« Elle s’opère au laser »
« Elle repousse quelques temps après »
« L’ordinateur aggrave la cataracte »

 

Un problème de myopie ?
Visitez notre site
opération myopie

et notre forum
correction myopie.
Cataracte - myopie - Nantes
2007 - 2017 Tous droits réservés Plan du site
créé par KelCom, agence de communication Nantes