Qu’est ce qu’une cataracte ?


C’est une opacification du cristallin, le cristallin étant une lentille située dans l’œil. La cataracte entraîne une baisse de vision surtout de loin, puis de près. Elle peut entraîner également des éblouissements et des visions doubles.
Dans les stades avancés, la cataracte peut se compliquer.

Existe-t-il un traitement médical de la cataracte ?

Non.
Le seul traitement est chirurgical. L’opération de la cataracte se passe sous microscope opératoire. Elle consiste à remplacer le cristallin par un implant.
Le cristallin est fragmenté puis il est aspiré à partir d’une petite ouverture de 2,2 millimètres. La capsule du cristallin est laissée en place afin de pouvoir y placer l’implant. Celui-ci est introduit plié par injection. Puis il est positionné dans l’enveloppe du cristallin laissée en place.

Quels sont les symptômes de la cataracte

La cataracte se traduit par une baisse de la vision de loin puis de près. Elle peut entraîner des éblouissements, une baisse de la vision des contrastes, une modification de la vision des couleurs,  une vision double d'un oeil (diplopie monoculaire). La cataracte non compliquée n'entraîne pas de douleur. 


L’opération de la cataracte se réalise-t-elle par le laser ?


La méthode de choix en 2011 est la phaco-émulsification du cristallin. Par une sonde d’environ 1,8 mm, le cristallin est fragmenté par un  instrument vibrant à une fréquence ultrasonique. De par le passé, plusieurs développements de laser ont été réalisés sans succès.  Les sondes laser n’étaient efficaces que sur des cristallins mous, ce qui n’est pas le cas pour la cataracte avérée.

Dans les années qui vont venir, le laser femto-seconde va  remplacer certains gestes effectués par le chirurgien tels que : l’incision de la cornée, l’ouverture de la capsule du cristallin, la découpe du cristallin en morceaux. Le chirurgien n’a plus qu’à aspirer les morceaux et à mettre l’implant. L’implant introduit sera un implant multifocal qui corrigera la presbytie. 
Le laser optimisera les performances de cet implant.
Il permettra une plus grande sécurité et une meilleure performance visuelle.


Quels sont les examens à pratiquer avant l’opération de la cataracte ?


Un examen complet de l’œil est nécessaire. Il doit comprendre une mesure de la vision, une prise de la tension de l’œil et un examen pupille dilatée du fond d’œil afin de préciser l’état de la rétine et du nerf optique.
Une échographie oculaire permettra de déterminer la puissance de l’implant. Une consultation anesthésique est nécessaire.

L’hospitalisation est-elle nécessaire pour l’opération de la cataracte ?


Le geste chirurgical est rapide, les suites opératoires sont simples : l’hospitalisation n’est pas nécessaire,  le plus souvent l’opération se réalise en chirurgie ambulatoire. La durée de présence dans l’établissement de soins est de quelques heures. Pour des raisons de commodité pour le patient (trajet, personnes seules), une hospitalisation de 24 heures peut être nécessaire.

Quel type d’anesthésie est nécessaire pour l’opération de la cataracte ? 

L’anesthésie locale est l’anesthésie la plus fréquemment réalisée.
Elle consiste le plus souvent à instiller quelques gouttes dans l’œil opéré. L’anesthésie est efficace, il n’y a pas de douleur. Un sédatif est administré afin d’éviter l’angoisse. Parfois, à la demande du patient, une anesthésie générale est réalisée.

Que peut-on faire dans les suites de l’opération de la cataracte ?


Il est possible de quitter ses anciennes lunettes si elles gênent. Si un seul verre de lunettes vous dérange, il est possible de le faire remplacer provisoirement par un verre  neutre chez l’opticien.
Dès la sortie, il est possible de sortir, de se  promener,  de lire,  de coudre,  de regarder la télévision, de se déplacer en train, en avion ou en tant que passager en voiture.
Dès le lendemain, un shampoing, une douche ou un bain peuvent être réalisés en prenant soin de ne pas mettre d’eau dans les yeux.
Les activités normales sont reprises rapidement.  Il est possible le lendemain de pencher la tête et de vous baisser.

Que ne doit-on pas faire après l’opération de la cataracte ?

Toutes les activités susceptibles d’entraîner un traumatisme oculaire, même léger, doivent être suspendues pendant quelques jours. C’est le cas de certaines activités de jardinage ou de certains sports. L’oeil opéré est fragile,  même s’il n’y a pas de douleur et que la vue est bonne.

Est ce que la cataracte revient ?

Non. Le cristallin une fois retiré ne repousse pas.
Mais lors de l’opération, la capsule du cristallin est laissée en place pour pouvoir servir de support à l’implant. Cette capsule est transparente mais elle est amenée à s’opacifier dans le temps. On parle de capsule secondaire. Elle se traduit par une baisse de vision. Le traitement est réalisé par un laser (laser Yag) qui permettra l’ouverture de la capsule. Il est réalisé au cours d’une simple consultation , sans hospitalisation. L’acte est indolore et ne dure que quelques secondes. La vision redevient bonne après quelques minutes.
 




Un problème de myopie ?
Visitez notre site
opération myopie

et notre forum
correction myopie.
Cataracte - myopie - Nantes
2007 - 2017 Tous droits réservés Plan du site
créé par KelCom, agence de communication Nantes